Jardin collectif et communautaire

Un projet de communauté vivant et stimulant
Un projet rassembleur, éducatif et social
Un lieu de rencontres et d’échanges

C’est pour qui?

L’ensemble de la communauté! Les familles, les groupes communautaires, les aînés, les jeunes, les écoles, bref tout le monde!

Ça marche comment?

Le jardin compte deux volets: un jardin collectif et un jardin communautaire.

Au jardin collectif, tous les efforts des jardiniers sont mis en commun et les récoltes sont ensuite partagées entre les participants.

Au jardin communautaire, chaque jardinier ou groupe de jardiniers entretient un jardinet dont il conserve les récoltes.

Peu importe la formule, une chose demeure: pour bénéficier des récoltes, il faut s'impliquer!

Jardin collectif

Différents groupes se partagent les tâches au jardin collectif:

  • Les rencontres horticoles, ouvertes à toute la communauté, se déroulent trois fois par semaine. C'est l'occasion de se partager les tâches de jardinage, d'acquérir une foule de connaissances en culture maraîchère et de se partager les récoltes, fruits de votre labeur!
  • Les organismes communautaires de Saint-Colomban qui en font la demande peuvent participer à des ateliers ciblés en fonction des besoins de leurs membres. Ils partageront efforts, connaissances et récoltes.
  • Le jardin est aussi ouvert aux apprentis, soit des groupes provenant des écoles, des CPE, des garderies (sur demande) ainsi que du camp de jour et de la Maison des jeunes. Ceux-ci explorent le jardin comme lieu de plaisir, de découverte et d’apprentissage des notions et techniques de base en culture maraîchère.

Comment participer?

Pour participer aux rencontres horticoles du jardin collectif, remplissez le formulaire d'inscription et transmettez-le à jardin@st-colomban.qc.ca.

Pour obtenir un jardinet communautaire ou pour participer aux ateliers réservés aux organismes communautaires ou aux apprentis, veuillez communiquer avec Mme Emilie Riopel, coordonnatrice, à jardin@st-colomban.qc.ca ou au 450 436-1453, poste 6315.

Participation du jardinier

  • Un minimum de deux (2) heures d’implication par semaine est requis; le jardinier participe à une rencontre de jardinage en groupe et apporte des soins au jardin au courant de la semaine (désherbage, arrosage, interventions phytosanitaires);
  • Le jardinier est responsable de son environnement au jardin, de la propreté et du respect des lieux;
  • Un comité de jardiniers sera formé afin d’aider à assurer un suivi au jardin et de maintenir le dynamisme dans l’organisation, la planification et l’orientation du projet de jardinage collectif dans la communauté;
  • Si le participant ne se présente pas au jardin durant plus de trois semaines, sa place pourra être offerte à un autre participant.

 Présence au jardin

  • L’accès au jardin est permis de 8 h à 22 h, 7 jours sur 7 (horaire des parcs municipaux);
  • Au départ du dernier jardinier, la porte du cabanon doit être verrouillée. La combinaison du système de verrouillage doit demeurer confidentielle;
  • Les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés d’un adulte en tout temps.

Entretien du jardin

  • Les jardiniers doivent entretenir régulièrement le jardin;
  • Les jardiniers doivent éliminer les mauvaises herbes du jardin et des allées adjacentes;
  • Les produits chimiques sont interdits dans ou près du jardin;
  • Les fertilisants, insecticides ou herbicides qui pourraient avoir un effet négatif sur les cultures sont également interdits dans ou près des jardins;
  • L’équipement de jardinage doit être utilisé avec soin;
  • Les outils doivent être nettoyés et remisés dans le cabanon après utilisation. Toute personne négligente aura à rembourser les coûts de réparation ou de remplacement des outils.

Arrosage

  • L’arrosage manuel est permis, l’arrosage automatique est interdit;
  • L’eau provenant des barils récupérateurs d’eau de pluie doit être utilisée en priorité;
  • Le règlement sur l’arrosage de la Ville de Saint-Colomban doit être respecté.

Gestions des déchets

  • Les déchets doivent être déposés dans les poubelles prévues à cet effet;
  • Les matières recyclables doivent être déposées dans les bacs de recyclage;
  • Les matières compostables doivent être déposées dans le composteur du jardin;
  • Les résidus verts non désirés dans le compost doivent être déposés dans les bacs de compostage (bacs bruns).

Mesures de prévention

  • Les jardiniers devraient toujours laver les aliments avant leur consommation;
  • En raison de leurs propriétés, certaines plantes doivent être manipulées avec soin. C’est notamment le cas des plantes de la famille des apiacées (ombellifères) comme le céleri, les carottes, le panais, le fenouil, etc. Un bon lavage et essuyage des mains permet de réduire considérablement le risque de phytophotodermatite (réaction cutanée au contact de la plante et du soleil) lié à ces légumes.

Maintien de l’ordre

  • La consommation d’alcool ou de drogue est interdite à l’intérieur du jardin;
  • Toute personne en état d’ébriété ou de facultés affaiblies sera expulsée du jardin.

Avertissement et expulsion

  • Le comité peut avertir et expulser tout membre qui enfreint les règlements ou dont la conduite ou les activités sont jugées non compatibles avec les activités et la philosophie du projet de jardinage collectif;
  • Un premier avertissement verbal est donné au contrevenant par un membre du comité;
  • Si le membre ne se conforme pas au premier avertissement, un second avertissement écrit est transmis par courrier. La lettre doit expliquer clairement les motifs de l’avertissement;
  • Le membre qui ne se conforme pas au second avertissement ou qui récidive une troisième fois reçoit un avis d’expulsion écrit et transmis par courrier;
  • Un membre expulsé ne peut se réinscrire avant une période de six (6) mois. Le comité se réserve le droit de ne pas accepter la candidature d’un participant ayant été expulsé selon la gravité de l’infraction ou du comportement de ce dernier.

Participation du jardinier

  • Le jardinier est responsable de son environnement au jardin, de la propreté et du respect des lieux;
  • Si le participant ne se présente pas au jardin durant plus de trois semaines sans préavis, sa place pourra être offerte à un autre participant;
  • Si le jardinier n’est plus en mesure d’entretenir son jardinet, il est important d’en aviser la Ville le plus rapidement possible pour permettre à une autre personne d’utiliser l’emplacement;
  • Le jardinier s’engage à donner une partie de sa récolte aux organismes communautaires de Saint-Colomban.

Présence au jardin

  • L’accès au jardin est permis de 8 h à 22 h, 7 jours sur 7 (horaire des parcs municipaux);
  • Au départ du dernier jardinier, la porte du cabanon doit être verrouillée. La combinaison du système de verrouillage doit demeurer confidentielle;
  • Les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés d’un adulte en tout temps.

 Entretien du jardin

  • Les jardiniers doivent entretenir régulièrement le jardin;
  • L’achat de plants et semences biologiques est fortement suggéré;
  • Il est interdit de cultiver du cannabis;
  • Les jardiniers doivent éliminer les mauvaises herbes du jardin et des allées adjacentes;
  • Les produits chimiques sont interdits dans ou près du jardin;
  • En cas de parasites ou de maladie, il est important de nous aviser; La Ville se donne le droit d’arracher des plantes si aucune action n’est prise de la part du jardinier;
  • Les fertilisants, insecticides ou herbicides qui pourraient avoir un effet négatif sur les cultures sont également interdits dans ou près des jardins;
  • L’équipement de jardinage doit être utilisé avec soin;
  • Les outils doivent être nettoyés et remisés dans le cabanon après utilisation. Toute personne négligente aura à rembourser les coûts de réparation ou de remplacement des outils.

Arrosage

  • L’arrosage manuel est permis, l’arrosage automatique est interdit;
  • L’eau provenant des barils récupérateurs d’eau de pluie doit être utilisée en priorité;
  • Le règlement sur l’arrosage de la Ville de Saint-Colomban doit être respecté.

 Gestions des déchets

  • Les déchets doivent être déposés dans les poubelles prévues à cet effet;
  • Les matières recyclables doivent être déposées dans les bacs de recyclage;
  • Les matières compostables doivent être déposées dans le composteur du jardin;
  • Les résidus verts non désirés dans le compost doivent être déposés dans les bacs de compostage (bacs bruns).

Mesures de prévention

  • Les jardiniers devraient toujours laver les aliments avant leur consommation;
  • En raison de leurs propriétés, certaines plantes doivent être manipulées avec soin. C’est notamment le cas des plantes de la famille des apiacées (ombellifères) comme le céleri, les carottes, le panais, le fenouil, etc. Un bon lavage et essuyage des mains permet de réduire considérablement le risque de phytophotodermatite (réaction cutanée au contact de la plante et du soleil) lié à ces légumes.

 Maintien de l’ordre

  • La consommation d’alcool ou de drogue est interdite à l’intérieur du jardin;
  • Toute personne en état d’ébriété ou de facultés affaiblies sera expulsée du jardin;
  • Le respect et la bienséance sont de mise pour tous les jardiniers.

Avertissement et expulsion

  • La coordonnatrice peut avertir et expulser tout membre qui enfreint les règlements ou dont la conduite ou les activités sont jugées non compatibles avec les activités et la philosophie du projet de jardinage communautaire;
  • Un premier avertissement verbal est donné au contrevenant par la coordonnatrice;
  • Si le membre ne se conforme pas au premier avertissement, un second avertissement écrit est transmis par courrier. La lettre doit expliquer clairement les motifs de l’avertissement;
  • Le membre qui ne se conforme pas au second avertissement ou qui récidive une troisième fois reçoit un avis d’expulsion écrit et transmis par courrier;
  • Un membre expulsé ne peut se réinscrire avant une période de six (6) mois. La Ville se réserve le droit de ne pas accepter la candidature d’un participant ayant été expulsé selon la gravité de l’infraction ou du comportement de ce dernier.

Coordonnatrice: Mme Emilie Riopel

330, montée de l’Église (derrière l’hôtel de ville)
Saint-Colomban (Québec) J5K 1A1

Téléphone: 450 436-1453, poste 6315
Courriel: jardin@st-colomban.qc.ca

Téléchargements