Le Colombanois

Septembre 2016

Avec l’arrivée de septembre et la rentrée, la Ville se met en mode planification pour cet automne et l’hiver 2017. C’est également le moment de finaliser les projets entamés cet été et de faire le bilan de tout ce qui a été accompli durant la belle saison. Notre été a été fertile en projets et activités partout, dans chacun de nos services, et particulièrement au Service des sports et loisirs ainsi qu’aux Travaux publics. 

Tout au long de l’été, nos parcs ont été on ne peut plus animés avec nos 550 joueurs de soccer et nos 400 jeunes des camps de jour. En « période de pointe », c’est parfois plus de 100 jeunes qui s’amusaient et se rafraîchissaient dans nos jeux d’eau! Nous sommes particulièrement fiers des cures de rajeunissement des parcs Phelan et de la Volière. Ces deux parcs ont été réaménagés à l’interne, c’est-à-dire avec nos employés, ce qui a permis de substantielles économies et ce qui ajoute à notre fierté! De plus, l’actuali-sation des installations du parc de la Volière est le résultat d’une extraordinaire collaboration avec la communauté et l’école. Sachez que nous répondrons toujours présents lorsque des parents et des élèves s’impliquent pour améliorer leur environnement comme l’ont fait les familles de l’école de la Volière.

Le dernier samedi du mois d’août s’est tenue la 2e édition de la Fête familiale irlandaise, un événement festif et rassembleur qui met en valeur les origines de notre ville. Ce sont plus d’un millier de jeunes et moins jeunes qui ont profité des jeux gonflables, des maquillages et des spectacles, notamment Arthur L’aventurier et le groupe hommage à U2 qui a fait danser et chanter la foule sur les airs les plus connus du célèbre groupe irlandais.

Plusieurs l’ont remarqué : des employés du ministère des Transports se sont affairés à l’intersection de la montée de l’Église et du chemin de la Rivière-du-Nord au courant du mois d’août  pour  finaliser des travaux d’arpentage et de calcul de pente en vue de réaménager ce carrefour. Le projet retenu et sur lequel planche le Ministère comporterait des voies de virage réservées pour tourner à gauche et à droite vers le chemin de la Rivière-du-Nord, et vraisemblablement, un feu de circulation. S’appuyant sur de nouvelles expertises de débit véhiculaire et de pente, le ministère des Transports est donc revenu sur son projet de 2015 qui était d’y implanter un carrefour giratoire.

Nos échanges avec le Ministère sont constants, le projet de réaménagement avance enfin. Certains dossiers prennent plus de temps que d’autres pour aboutir, et certaines négociations sont plus ardues, c’est le cas ici. Il ne faut pas perdre de vue que la montée de l’Église est une voie qui relève du gouvernement du Québec et non de notre Ville. « Rome ne s’est pas construite en un jour », comme le dit le proverbe. Et j’aime ajouter : « Si c’était le cas, nous aurions engagé l’entrepreneur! »  Je me suis impliqué en politique en affirmant que nous réglerions ce problème : chose certaine, il sera réglé! Nous vous communiquerons dès que possible tous les détails quant au cheminement de ce dossier que nous suivons de très près.

Parmi les autres projets qui se poursuivront cet automne, notons le prolongement de la piste cyclable vers la rue des Sarcelles et le secteur Lajeunesse–Bonniebrook–Marc-André. Il est désormais possible de pédaler en toute sécurité de la rue du Lac Rinfret jusqu’au Centre récréatif et communautaire grâce à une nouvelle voie cyclable balisée –et bientôt pavée– d’une centaine de mètres, aménagée sur montée de l’Église. En reliant Grande Allée à la rue des Hautbois, les deux portions de notre réseau cyclable sont enfin raccordées. Nous visons toujours de relier cette piste vers le Bois-Dormant et les autres secteurs de Saint-Colomban. L’aménagement d’une voie piétonnière et cycliste sur montée de l’Église dans le noyau villageois est toujours en planification et le dossier avance.

Bonne rentrée !

Jean Dumais, maire