Nouvelles

Arbres fruitiers: Le Jardin collectif de Saint-Colomban étend ses racines dans les écoles

La Ville de Saint-Colomban a offert trois arbres fruitiers à chacune des quatre écoles primaires de Saint-Colomban, une initiative du Jardin collectif inspirée du mouvement des écoles vertes Brundtland.

Chaque école pourra donc voir grandir et fleurir un pommier Liberty, un pommier Prairie magique et un poirier Beauté flamande. Plantés la semaine dernière, les arbres fruitiers pourraient commencer à produire leurs premiers fruits dès cet automne et ceux-ci pourront être dégustés par les élèves.

« Ces arbres fruitiers s’inscrivent dans un principe d’autonomie alimentaire, d’un accès à une alimentation saine composée de produits frais, ils inciteront les jeunes à manger plus de fruits, en plus de leur offrir une occasion d’en apprendre plus sur l’arboriculture fruitière et de les sensibiliser à la protection des arbres et de l’environnement. Sans compter qu’ils permettront d’embellir l’environnement des écoles, ce qui, on le sait, favorise le bien-être des élèves et leur réussite scolaire », a déclaré le maire Jean Dumais.

Rappelons que le Jardin collectif est né des réflexions du comité de l’Agenda 21 local de Saint-Colomban présidé par la conseillère municipale Stéphanie Tremblay. Il accueille chaque jour des citoyens, adultes comme enfants, qui jardinent collectivement et se partagent le fruit de leur labeur au gré des récoltes.

Le réseau des Établissements verts Brundtland met de l’avant le courant éducatif d’Éducation pour un avenir viable qui place l'être humain au centre de ses préoccupations et cherche à harmoniser les rapports entre les individus, les peuples et leur environnement, en plus de viser la formation de citoyens aptes à s'engager dans des actions individuelles et collectives qui contribuent à l'avènement de sociétés démocratiques, justes, équitables et viables tant au point de vue économique, sociopolitique qu'environnemental.