Conseils de l'Inspecteur canin

Jappements de chiens

Tout animal s’exprime selon son propre mode de communication.. Ce son varie selon la race et l’espèce animale. Par exemple, il y a une différence très marquée entre le miaulement d’un chat et le rugissement d’un lion qui pourtant, sont tous deux des félins. Il y a aussi plusieurs variantes qui dépendent de l’humeur de l’animal, de sa grosseur ou de son besoin de communiquer, d’où les différentes perceptions qu’en font les humains.

Un chat peut miauler ou ronronner. Un chien peut japper, aboyer ou hurler. Aucune de ces bêtes ne parlent.  Elles ne peuvent exprimer avec exactitude leurs besoins, leurs peurs, leurs attentes, leur agressivité ou tout simplement leur faim, sans émettre des sons qui, de façon continue, peuvent être une cause de nuisance pour l’humain.

Cette nuisance est causée par la densité et le volume du son qu’émet l’animal. Souvent, il s'agit de jappements incessants d'un chien. Lorsqu’il jappe sans s’arrêter, c’est souvent parce qu’il n’y a pas de réponse au message qu’il essaie de transmettre à son maître. Il incombe à celui-ci de prendre les mesures nécessaires afin de diminuer ou d’atténuer la fréquence de ces jappements.

Si la situation persiste, le citoyen importuné par cette nuisance est en droit de faire une plainte. À la réception d’une telle plainte, le contrôleur animal avisera le gardien du chien et celui-ci devra se conformer à la réglementation municipale. Si la situation ne se règle pas, le gardien de l’animal est alors passible d’avis er de poursuites pouvant aller jusqu’à l’émission d’un constat d’infraction.            

Diverses possibilités s’offrent au gardien afin de corriger la situation. Des méthodes douces de dressage donnent d’excellents résultats. Il existe sur le marché, des colliers servant à restreindre le jappement excessif de l’animal. Le gardien d’un chien qui cause une telle nuisance, doit faire diligence et tenter de régler au mieux cette situation.

Il est à remarquer que le règlement sur le contrôle animal peut comporter des variantes d’une municipalité à l’autre. Pour toute question concernant le règlement ou toute requête afin qu’un sujet spécifique soit traité lors d’un prochain article, veuillez communiquer avec Christian Cyr, inspecteur canin à c.cyrinspecteur@hotmail.com.

Le dégel

Le printemps nous apporte de bien belles surprises. La fonte des neiges, l’apparition des bourgeons, l’arrivée des outardes et le chant des oiseaux font toujours plaisir à voir et à entendre. Malheureusement, quelques désagréments tout aussi remarqués surviennent à la belle saison.

Les chiens errants et l’apparition d’excréments sur les terrains publics sont les plus fréquemment observés. Oublier de mettre son chien en laisse lors d’une promenade explique l’augmentation du nombre de chiens errants. Omettre de ramasser les excréments de son chien pendant ces mêmes promenades explique l’apparition de ceux-ci lors du dégel du printemps.

Le règlement municipal sur la qualité de vie stipule qu’il est obligatoire pour tout gardien de chien de  tenir son animal en laisse et de ramasser les excréments de celui-ci. Contrevenir à ce règlement constitue une infraction et peut entraîner une amende.

Inspecteur Canin est mandaté afin de faire respecter l’ensemble de ce règlement. Dès ce printemps, les représentants de la compagnie augmenteront les patrouilles et porteront une attention particulière aux chiens errants et au ramassage d'excréments d’animaux.

Pour toute information sur le service du contrôle animal ou pour toute question concernant l’adoption d’un chien ou d’un chat, la pension, le dressage, le toilettage et l’euthanasie de votre animal, n'hésitez pas à communiquer avec nous.

Coordonnées :

 

Rappel concernant la règlementation sur les chiens

  • La médaille de chien est obligatoire et valide pour une période de 1 an, soit du 1er janvier au 31 décembre de chaque année.

  • Dans un lieu public il est obligatoire de tenir son animal en laisse.

  • Attaché ou non, le chien ne peut en aucun moment être laissé seul dans un lieu public.

  • Il est obligatoire de ramasser les excréments de son animal. Travaillons ensemble à garder notre environnement propre.

  • Il est interdit de garder, maintenir ou posséder plus de 2 chiens à la fois dans une unité d’habitation ou sur une même propriété.

 

Votre chien et l'exercice

Lors de l’adoption d’un chien ou d’un chiot, il ne faut pas oublier qu’il sera nécessaire de lui faire faire de l’exercice. Alors voici quelques conseils.

Le port d'un collier plat en cuir ou en nylon est capital en vue de l'identification de l'animal. Assurez-vous que votre chien porte constamment son collier ainsi que sa médaille d'identification. Si vous l'amenez à des cours de dressage, demandez au moniteur quel est le meilleur type de collier pour votre chien. Une laisse de 6 pieds en cuir ou en nylon convient parfaitement pour les promenades ou les cours d'obéissance.

Attention aux exercices violents, aux escaliers et aux randonnées trop longues ! Le chiot ne doit pas dépasser ses propres limites, il faut être très prudent pendant sa croissance (au minimum durant la première année du chiot), car il développe son ossature et trop d'exercices peuvent engendrer des problèmes d'articulations.

Limitez vos balades à 5 minutes au début et augmentez progressivement. Ne pas dépasser 15 minutes par séance jusqu'à 8 mois (la croissance rapide se produit entre 2 et 8 mois). Ensuite, continuez très graduellement.

Les chiots adorent jouer, mais ont besoin de beaucoup de siestes entre les jeux et les repas. Évitez de faire jouer votre chiot/chien immédiatement après les repas; il risque une torsion d'estomac qui est fatale si elle n'est pas soignée dans les minutes. Plus commun chez les grands chiens, mais pourquoi prendre des risques !

Les os, les balles, les anneaux en plastiques durs conviennent surtout s'ils sont spécialement conçus pour les chiens. Évitez tout ce qui est susceptible d'être arraché et tout ce qui comporte des pièces qui pourraient blesser le chien s'il les mord ou les avale.

Évitez aussi les vêtements comme les lambeaux de cuir ou les vieilles chaussettes : il n'est pas aisé pour le chien de faire la distinction entre ses propres jouets et vos biens.

Toujours prêt à répondre à vos questions sur le bien-être animal, n’hésitez pas à communiquer avec moi et visitez notre site Internet : www.inspecteurcanin.net.

Christian Cyr, Inspecteur canin