février 1, 2018

Le dernier ermite

Michael Finkel

En 1986, à l'âge de vingt ans, Christopher Knight quitte la société des hommes pour vivre dans une solitude absolue au cœur de la forêt du Maine. Pendant près de trente ans, cet individu discret à l'intelligence redoutable a fui tout contact, résistant à la faim et aux terribles hivers du nord des États-Unis grâce à sa détermination et à son ingéniosité, dérobant dans les bungalows à proximité de son campement vêtements, piles, nourriture et livres... jusqu'à son arrestation en 2014.

Michael Finkel est le seul journaliste auquel Christopher Knight a accepté de se confier, en prison et après sa libération. Pourquoi s'être retiré du monde? Qu'a-t-il appris de ces 27 années d'isolement? Comment a-t-il supporté le retour à la vie sociale?

L'ouvrage que Michael Finkel a tiré de ces entretiens n'est pas seulement un récit de survie. Il y pose des questions fondamentales sur la solitude et la société, et s'interroge sur la souffrance qu'engendre l'inadaptation au monde. C'est aussi le portrait émouvant d'un homme résolu à vivre selon ses propres règles, et qui y est parvenu.